Pages

dimanche 21 avril 2019

Twitter a joué un rôle lors de l'attaque terroriste à Stockholm


L’après-midi le vendredi 7 avril 2017, un terroriste a guidé un camion sur des personnes promenant dans le centre de Stockholm. 5 personnes sont mort et 15 gravement blessés.

Un chercheur a maintenant étudié le comportement des gens sur Twitter, #openstockholm, juste après l’attaque. La conclusion est que notre capacité à nos organiser et à diffuser des informations importantes a contribué à la sécurité du public.

Les messages sur Twitter ont aussi joué un rôle important dans d’autres attaques terroriste mais Stockholm est un cas remarquable. Grâce à les messages, très rapidement partagées, les gens ordinaires ont pu s’organiser pour mieux savoir quelles lieux qu’il fallait éviter et où les transports publiques encore fonctionnaient normalement.

Suivant l’attaque le rôle des médias sociaux ont été beaucoup discutées car dans une situation de crise il y a un risque que des fausses informations et des rumeurs se répandent. Ceci a aussi été le cas en Stockholm mais les bonnes informations ont été largement dominantes. Les gens ordinaires ont clairement joué un rôle protecteur.

Des nombreux messages exhortaient à ne pas partager des images des victimes et à ne pas répandre des rumeurs. Les gens agissaient clairement pour réduire les dégâts médiatiques de l’attaque.

Grace a des moyens de communication moderne, notre façon à partager informations et d’agir en cas de crise a changé. L’étude souligne la manière dont nous, les citoyens, jouons un rôle plus actif en cas de crise dans une sorte de bénévolat numérique. La nouveauté n’est pas que les gens s’entraident en cas de crises mais la vitesse dont il maintenant est fait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire