Pages

samedi 25 janvier 2020

Des camions à hydrogène de Scania roulent maintenant en Norvège


 ASKO est le plus grand grossiste en épicerie de Norvège. Comme presque toutes autres structures norvégiennes cette entreprise a l’ambition à drastiquement diminuer leur empreint en CO2. En 2018, elle a commandé 10 camions électrique, modèle Tesla Semi, mais ils n’ont pas encore été livrés.

En attendant ASKO a converti 4 camions de Scania à la  propulsion hydrogène. Ces camions avec un poids brut de 26 tonnes ont subi une reconstruction importante. Le moteur à combustion interne a été remplacé par une pile à combustible de 90 kW, une batterie lithium-ion de 56 kWh, (nécessaires pour récupérer l’énergie du freinage), et des réservoirs de 33 kg d'hydrogène. La portée est estimée à entre 400 et 500 km.


Ce lundi ils étaient sur la route pour la première fois. 

L'hydrogène est produit par électrolyse d’eau et l’énergie vient de 9 000 m2 de panneaux solaires montées sur le toit de l’entrepôt principale d’ASKO à Trondheim.


La société norvégienne d'innovation environnementale Enova a soutenu le projet avec près de 2 millions d’euro.

De Scania, qui semble ne rien faire dans le domaine de propulsion par hydrogène, il n’y a pas eu de commentaire.

vendredi 24 janvier 2020

Molière n'avait pas de nègre


 Aucun écrivain fantôme n'a écrit les pièces de Molière. Le dramaturge lui-même tenait la plume. C'est qu'affirment les chercheurs français dans un article publié dans Science Advances.

Molière, (1622-1673), est entré dans l'histoire de la littérature avec des œuvres telles que Tartuffe, le Malade Imaginaire et le Misanthrope. Il était l'un des principaux représentants du classicisme français et il joué lui-même souvent le rôle principal dans ses pièces.

Mais il y a longtemps eu des rumeurs qu’il n'aurait pas entièrement écrit ces pièces lui-même. Au fil des ans un certain nombre d’hypothèses sur divers auteurs fantômes ont été lancées, Deux chercheurs français en linguistique informatique, Florian Cafieroet et Jean-Baptiste Camps, ont maintenant mis une fin à ces spéculations.

Ils ont comparé le travail de Molière avec des textes écrits par des personnes identifiées comme des auteurs-fantômes possibles. Leur analyse comprend les œuvres d’auteurs fantômes présumés à la recherche des traits de style typiques. Ils ont notamment étudié le choix des mots, la rime, les constructions grammaticales et l'existence de différentes expressions.

La conclusion est qu'il n'y a pas d'empreintes claires de n'importe quel fantôme dans les écrits de Molière. Ses œuvres ont une caractéristique qui ne ressemble à aucun autre auteur. Selon les chercheurs, il y a donc pas de raison à croire qu'il en fait n’a pas écrit toutes ces pièces lui-même.

Les chercheurs ne peuvent pas totalement exclure la possibilité qu'un écrivain fantôme ait pu être impliqué. Dans ce cas, il serait quelqu’un dehors le cercle des candidats investiguais, ce qu’ils pensent peu probable.

jeudi 23 janvier 2020

L’empreinte CO2 d’Astra Zeneca sera négative en 2025


Dans un monde avec une future incertaine de plus en plus d’entreprises comprennent qu’il faut limiter leurs émissions de CO2. Il n’est peut-être pas pour prendre soin de notre planète mais plutôt pour ne pas perdre des clients. Ce développement est particulièrement fort en Scandinavie où des annonces de neutralités en CO2 sont presque quotidiennes.

Une des dernière est le groupe pharmaceutique Astra Zeneca qui vient d‘adopté une nouvelle stratégie de neutralité de CO2 pour leurs opérations mondiales, d'ici à 2025.

L'objectif est aussi de pendant une dizaine d'années successivement éliminer les émissions dans l’ensemble de la soi-disant chaîne de valeur, (matière primaire, transports, ventes etc.). Voici leur présentation.

Le plan, qui inclut des investissements d'un milliard de dollars, a été lancé à l'occasion de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse.

Entre autres il s'agit d'utiliser des énergies renouvelables pour électricité et chauffage et de rendre le parc automobile du groupe électrique.