Pages

mardi 12 mars 2019

La culture des chimpanzés s'éteint - à cause de l'homme


A cause des perturbations humaines les comportements et pratiques culturelles uniques pour les chimpanzés africains sont en train de disparaître dans de nombreux endroits. L'apprentissage social nécessaire entre les générations ne fonctionne plus comme avant. C’est la conclusion de cette nouvelle étude.

Des chercheurs, ont examiné les données de 144 populations de chimpanzés du Sénégal à l'ouest à la Tanzanie à l'est.

L’étude comprend 31 comportements culturels spécifiques pour chimpanzés. Ils incluent, par exemple, la capture de termites à l'aide de brins d'herbe, la fissuration de noix avec des cailloux, lèchement de feuilles mouillés pour récupérer l'eau et jetant des pierres sur des prédateurs.

Certains de ces comportements sont largement répandus, d'autres sont localement limités. Cependant, le dénominateur commun est qu'ils ne sont pas intuitifs et doivent être apprises. Ce fait les rend très intéressants car ils présentent de grandes similitudes avec les cultures humaines. Mais, selon l’étude il les rend aussi vulnérables.

Les chercheurs ont découvert que les groupes de chimpanzés dans les zones beaucoup touchées par perturbantes humains - certaines parties de la Guinée, de la Côte d'Ivoire et du Cameroun - manifestaient nettement moins de comportements culturels.  

Dans les zones perturbées les comportements appris étaient en moyenne réduite de 88%. Les principales maux étaient la chasse, l’agriculture et la déforestation.

Les chercheurs estiment que les lieux où les chimpanzés présentent de nombreux comportements différents devraient bénéficier d'une protection particulière, ainsi protégeant un patrimoine culturel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire