Pages

vendredi 4 mai 2018

Du vin à partir de bois


Les journaux écrivent de temps en temps que la production du vin en France est menacée par d’autres producteurs. Voici encore une menace très inattendue -- du vin produit à partir du bois.

Des scientifiques de l'Institut Japonais de Recherches Forestières affirment qu'ils ont découvert un moyen à produire une boisson alcoolisée à partir de bois avec un gout qui ressemble des spiritueux affinés dans des tonneaux de bois.

Leur méthode consiste à moudre le bois en une masse crémeuse, qui ensuite est mélangée avec de la levure et des enzymes. Par une combinaison de décomposition des molécules organiques complexes par les enzymes et fermentation le résultat est une boisson avec un teneur d’alcool de 15%.

Si le processus est fait à basse température, le goût de chaque espèce de bois utilisé est maintenu. Les chercheurs font valoir que le cèdre, le bouleau et le cerisier donnent des résultats particulièrement agréables. Ceux qui ont testé décrivent le goût comme proche de saké, le vin de riz japonais populaire.

L’équipe espère avoir la boisson commercialisée dans 3 ans.

Cependant, il est depuis longtemps connu qu’il aussi est possible à fabriquer alcool à boire partir du pétrole. Parce que cette production est peu chère il est interdit en États-Unis, (probablement aussi en France). La spécificité de l’interdiction en États-Unis est néanmoins un peu curieux – tous les boissons alcoolisé doivent contenir un certain niveau de C14, un isotope de carbone radioactive.

Le C14 est naturellement présente dans l’atmosphère et donc aussi dans tous les plantes mais parce que la demi-période de décomposition est de 5730 ans, il est absent en le pétrole qui a été formé il y a des millions d’années.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire