Pages

vendredi 11 mai 2018

Comment mettre des automobilistes sur vélos


Ceci n'est pas une manifestation mais 
une matinée ordinaire à Copenhague
De aller au travaille en vélo est très populaire en Copenhague et dans certain rues il y a même des congestions. Le vélo si populaire dans ce pays plat qu’il a mérité un article en Wikipédia.

Mais, pour beaucoup de monde la distance entre le domicile et le travail est un peu trop long. Pourrait des vélos d’assistance électrique changer l’habitude de ces personnes ?

Dans le projet «Tester un vélo électrique », 1 700 automobilistes ont pu emprunter un vélo électrique en échange de la promesse de pendant un trimestre l’utiliser au moins 2 jours par semaine.

Un an après le retour des vélos électrique empruntés, 34% des sujets dans le test pédalaient au moins 3 jours par semaine et plus de la moitié d'eux le faisait sur un vélo électrique acheté.

Il est dit que des voitures électriques rendraient l’air dans les villes plus respirable. C’est vrai mais ces voitures ne sont pas la solution aux problèmes de particule fins de pneus et congestions. Le sentiment s’installe que les décideurs de nous villes ont été dépassé par un avancement technologique.

Dans presque toutes nos villes il y a un important manque de pistes cyclables et des lieux de stationnements pour vélos où ils ne risquent pas d’être volé ou dégradés, soient ils électrique ou non.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire