Pages

jeudi 27 avril 2017

Les enfants de couples séparés ont de notes d’école inférieure



Les enfants de parents séparés ont généralement des moins bonnes notes à l'école que ceux qui vivent avec leurs deux parents. Dans une étude de l'Université de Stockholm ils ont comparé l’effet sur des enfants d'immigrants de différant origines. Cependant, l'effet dépend aussi sur la fréquence des divorces dans ces groupes.

Les enfants les moins affectés par une séparation étaient ceux d’immigrants du Chili, dont presque 50% avaient des parents séparés. Les enfants les plus affectés avaient des parents de Bosnie-Herzégovine, un groupe dont les séparations sont rares.

Selon les chercheurs il est probable que dans des groupes qui divorcent peu, le seuil de la séparation est plus haut, qui fait que les enfants ont été exposés aux conflits plus long temps.

L'étude a été menée sur les étudiants en Suède, nés entre 1995-1996 et originaires de 10 grands groupes de immigrants.

Source : European journal of population

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire