Pages

lundi 3 avril 2017

Les adultes peuvent certainement apprendre une nouvelle langue



D’apprendre une langue étrangère comme adulte est difficile - mais ne pas impossible. C’est la conclusion de chercheurs en psychologie et langes d’University of California. Ils ont étudié comment des personnes, locutrices natifs d’anglais, apprennent l'espagnol à l'âge adulte et elles s’en sortent plutôt bien.

Une largement répandue idée a pendant longtemps été que les adultes ont des difficultés à apprendre des nouvelles langues et que la capacité de rapidement saisir d’autres structures linguistiques principalement serait réservé aux enfants. Cependant, de la recherche récentes montre que ces présumés obstacles cognitifs d’adultes n’existent pas.

Dans la grammaire espagnole il existe des phénomènes qui manquent en anglais. Pourtant, ces dissemblances ne représentaient aucun obstacle important pour les personnes qui participaient dans l’étude. Elles pourraient bientôt les analyser de la même manière que des locuteurs natifs.

Un des différences par rapport d’anglais est que les noms espagnols sont soit masculins, (el et los), ou féminin, (la et las) et dans certains contextes aussi neutres singuliers, (lo). De plus, l’emplacement diffère de celui en anglais.

Ne rien de ces complications a préoccupé les apprenants et ils ont vite compris comment certains articles fonctionnent en espagnol. Même quand les expérimentateurs se sont permis à glisser des erreurs dans un texte, cela a rapidement été découvert.

La conclusion des chercheurs est que la capacité cognitive nécessaire pour comprendre des phénomènes linguistiques ne disparait pas avec l'âge.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire