Pages

samedi 5 janvier 2019

Un nouveau record dans le pays de voitures électriques

Nissan Leaf, le plus populaire voiture électrique en Norvège

Comment reconnaitre un norvégien ? C’est celui qui ne éteindre la lumière quand il quitte une pièce ! Ce petit blague est de mon enfance quand l’électricité encore coutait cher en Suède mais ne pas un Norvège. Car, la nature a façonné ce pays comme un long chaine de montagnes, riches en précipitations et idéale pour installation de stations hydrauliques qui produisent une électricité peu cher.

On pourrait donc penser que la Norvège est un pays avec peu de pollutions. Il est vrais pour la plus part du pays mais ne pas dans la région d’Oslo. Cette ville est localisée dans un genre de cuvette densément peuplé. Le fait que beaucoup de monde encore chauffe leurs maisons avec du bois contribue aussi significativement à le problème de pollution.

On peut aussi ajouter que les norvégiens à cause de leurs sources de pétrole sont riches, ce que rend possible pour l’état d’en différente manières subventionner des voitures électriques.

Un des engagements écologique du gouvernement norvégien est que toutes les voitures neuves vendues en 2025 seront de type zéro émission, À 6 ans restant, le pays semble être sur la bonne piste. De la statistique pour 2018 montre que près d’un tiers, 31,2%, étaient des voitures électriques. Donné que le même taux en 2017 était de 20,9%, c'est une progression impressionnante.

Si on ajoute les hybrides rechargeables, les voitures électriques représentaient 49,1% des ventes de voitures neuves en 2018. Les modèles les plus populaires étaient Nissan Leaf, Volkswagen Golf et BMW i3.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire