Pages

jeudi 3 janvier 2019

Le chargement intelligente - un premier pas vers une taxe sur les voitures électriques


Au beau milieu des discussions sur le Brexit, le 14 décembre, le gouvernement britannique a annoncé un nouveau règlement intéressant. À compter de juillet 2019 tous les points de charge pour véhicules électriques financés par l'État doit être connecté à une technologie intelligente.

Le règlement est inclus dans la loi de 2018 sur les véhicules électriques et autonomes. Elle stipule que tous les points de rechargements doivent être équipés avec une system capable à en distance recevoir, interpréter et réagir à un signal. Le but est de donner les fournisseurs d’électricité la possibilité de réduire ou d’arrêter le chargement quand le réseau est saturé.

Officiellement de cette loi est une première étape pour préparer le pays pour une flotte de voitures électrique massive - mais il y a un revers.

Cette technologie intelligente est aussi une manière simple et facile à introduire une taxe « carburant » sur voitures électriques. Au Royaume-Uni, les taxes sur les carburants représentent plus de 30 milliards euro de recettes et avec une flotte majoritairement électrique ce trou doit être comblé.  

Toutefois, la loi ne signifie pas que les Britanniques vont commencer à payer une taxe sur les voitures électriques. Selon le magazine Autocar, qui a consulté des experts, un tel taxe n’est pas tout à fait simple à appliquer, car les informations sur les quantités chargées vianderont d’un grand nombre de lieu ce qui rendra un système de collection très complexe. De plus, il y a le problème que des nombreux postes de charge sans intelligences déjà ont été installés et que beaucoup de monde charge par une prise à la maison.

Les idées comment compenser pour les pertes de la taxe sur les carburants vont plutôt dans les sens d’un impôt de kilomètres parcouru sur les routes. Dans ce cas il serait possible de taxer certains parcours plus que d’autres ce que pourrait diminuer les embouteillages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire