Pages

samedi 25 mai 2019

Quel diagnose pour Leonardo da Vinci ?


Leonardo da Vinci, (1452-1519), est surtout connu pour avoir peint le tableau Mona Lisa mais il s'est distingué aussi en tant qu'architecte, ingénieur, inventeur, scientifique, mathématicien, musicien et bien plus.

Ses sautes entre diverses disciplines pourrait s’expliquer par le fait qu’il souffrait de TDAH, (Trouble du Déficit de l'Attention avec ou sans Hyperactivité). C’est un trouble qui donne des difficultés à rester concentré sur une seule chose. Quoi qu'il en soit, l’hypothèse a été lancée par des psychiatres britanniques qui ont examiné ces journaux intimes de Leonardo et ce que ses contemporains avaient à dire sur sa personnalité.

Les chercheurs soulignent que TDAH peut apporter des avantages. « L'esprit errant peut nourrir de la créativité et l'originalité. L'inquiétude peut passer à la recherche de nouveautés et actions pour changement », écrivent-ils  dans le magazine Brain.
 
À l'appui de leur thèse, ils se réfèrent au fait que Leonardo était gaucher et probablement à la fois avait une dyslexie et un cerveau dont les capacités linguistiques principalement étaient placées dans l’hémisphère droite. Tout cela est fréquent chez les personnes atteintes de TDAH. Il était, en outre, aussi connu pour commencer des nouveaux projets sans avoir mis fin aux les en cours.

Les médecins ont une longue tradition de prendre en compte des personnages historiques et formuler des hypothèses sur leurs comportements et caractéristiques aberrantes. Le fondateur de la psychanalyse, Sigmund Freud, a estimé, il y a un peu plus de 100 ans, que Léonard de Vinci était poussé par une sexualité supprimée, du fait qu'il était né hors mariage et qu’il a eu une mère trop protectrice.

D'autres ont essayé d'expliquer son grand talant artistique avec une inhabituelle forme de louchement.

Le seul diagnostic sur lequel tout le monde semble être d’accord est qu’il était un génie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire