Pages

samedi 18 mai 2019

Pourquoi certaines personnes souvent tombent pour le charme de fausses informations


Nous savons maintenant que de tromper les gens avec des fausses informations n’est pas si difficile. Voici une recette :

Saupoudrez un texte avec des mots fantaisistes et ajoutez de longues phrases pour donner de la confiance. Peu importe ce que vous dites - quelqu'un va vous croire.

Certains médias, motivés par des préjugés idéologiques où par la nécessité à inciter des gens à lire leurs articles, publient des informations compliqués sur des petits comportements des gens qu’ils n’aiment pas. Les mots fantaisistes et les phrases longues font croire aux gens qu’il s’agit d’une question importante, alors qu’en réalité, ce n’est rien.

Pourtant, ces types de textes n’affectent pas tout le monde. Des scientifiques de l'Université de Waterloo ont découvert que ceux qui voient de la signifiance où il n'en rein aussi sont plus susceptibles à croire des fausses informations.

Les scientifiques ont mené des expériences avec 627 participants. Ils ont dû examiner des schémas illusoires et ont ensuite été exposés à diverses déclarations creuses. Ceux qui voyaient des schémas significatifs là où il n’en existait aucun étaient plus susceptibles d’approuver des déclarations qui paraissaient profondes mais qui n’avaient en réalité aucun sens.

Les scientifiques font valoir que ce type de trait influence les idées politiques des gens et le choix des candidats. Ces types de personnes établissent des liens entre des stimuli indépendants et elles trouvent des déclarations pseudo-profondes suffisamment convaincantes pour être vrai.  

Les déclarations creuses peuvent être utilisées pour donner l’auteur une chimère d’intelligence ou pour décrire d’autres personnes comme mauvaise sans aucune preuve. Martin Harry Turpin, co-auteur de l'étude, a déclaré:

« Dans plusieurs pistes différentes de recherche pour explications, nous avons trouvé une relation étroite entre à voir des exégèses où il n'y en a pas et à approuver la profondeur de conneries pseudo-profondes. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire