Pages

jeudi 28 février 2019

Northvolt veut construire plus d'usines de batteries en Europe



Notre mission est de produire des batteries les plus vertes au monde avec une empreinte carbone minimale combiné avec des très hautes ambitions en matière de recyclage, afin de permettre la transition de l’Europe vers les énergies renouvelables.

C’est une déclaration de l’entreprise Northvolt qui actuellement est en train de construire une usine pour batteries en Skellefteå, Suède. Le plan est de l’avoir fonctionnelle en 2020. Elle sera gigantesque et produira 40 GWh par ans, assez pour fournir 1 000 000 de Renault Zoe avec batteries.

Mais, selon an article dans le périodique allemand Welt, il semble que l’ambition ne s’arrête pas avec usine en Skellefteå car Peter Carlsson, le PDG de Northvolt estime qu’il faut entre 5 et 7 fabrique de cette taille pour satisfaire le futur demande en Europe.

« Des nombreux clients potentiels du secteur automobile, des professionnels bien formés et des institutions scientifiques réputées peuvent soutenir une telle expansion » a-t-il expliqué au journaliste de Welt.

Selon Peter Carlsson la demande de batteries de voitures européennes est actuellement énorme. Il estime que la production européenne peut surpasser la production de l'Asie en 10 ans.

Cependant, pour la fabrique en construction il y a quelques nuages d'inquiétudes.

« Mes plus grands cauchemars sont que la production n'atteigne pas l'efficacité souhaitée et que notre caisse ne suffira pas pour la dernière étape de la construction ».

Northvolt emploie actuellement des personnes de près de 40 pays.

Parmi les quelque 4 milliards d’euros que coutera la fabrique en construction, Northvolt a collectionné environ la moitié.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire