Pages

lundi 4 juin 2018

Un avion qui peut voler un an sans atterrir


Certains concepteurs d’avions considèrent que les « HALE-avions », (High Altitude, Long Endurance), ont un grand potentiel en tant qu’une moins coûteuse alternative aux systèmes de communications par satellites. Deux entreprises britanniques, BAE Systems et Prismatic, se sont maintenant unit avec le but à concevoir un avion géante propulsé par énergie solaire.

Les premières données ont été publiées. Même si l'avion a une largeur de 35 m, il ne pèse que 150 kilos, dont 50 kg pour la structure de base. Le nom « PHASA-35 », (Persistent High Altitude Solar Aircraft), (altitude 20 000 m ?), colle bien avec ces mesures extrêmes.

L'énergie produit avec des panneaux solaires ultralégers est utilisée pour propulser l’avion pendant la journée et pour charger des batteries pour la nuit. En théorie cette capacité rendra possible à voler à haute altitude au moins pendant un an. L’avion doit évidemment être conçu avec des matériaux exclusives et cher, mais donné que les coûts de maintenances sont basses les concepteurs sont persuadé que ce drone sera une plate-forme concurrentielle pour communication et surveillance.
 
Les premiers vols de testes se fera en 2019.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire