Pages

samedi 2 juin 2018

Les vaches n’aiment pas des files d’attentes


Elles se sentent bon quand elles mangent ou quand elles sont brossé mais à rester dans un file pour attendre son tour n'est pas aussi apprécié. C’est la conclusion des chercheurs de l'Université suédoise des sciences agricoles basée sur la langue corporelle des vaches.

Selon l’étude la position des oreilles, la position de la tête et les mouvements de la queue révèlent l’état d’esprit des vaches. L’étude a examiné la réaction des vaches en 3 situations :

S’alimenter dans une mangeoire
Être brossé par un appareil mécanique
Attendre son tour pour se faire traire

Un total de 3 700 observations a été faite de 72 individus. La conclusion est  que la langue corporelle des vaches révèle comment elles se ressentent.

Les auteurs affirment que les mouvements de la queue n'ont jamais été suffisamment considérés. De la même manière que pour chiens, ces mouvements indiquent la manière dont les vaches perçoivent une situation. C'était seulement quand les vaches étaient brossées qu’elles agitaient leurs queues. Combinés avec la position des oreilles et la tête, ces mouvements étaient une indication claire que vaches apprécient d’être brossées.

À manger était également une expérience positive. Pourtant, elle n'était pas accompagnée par la même activité des queues. Par contre, le fil d'attente devant la machine à traire était une expérience négative où les vaches pourraient être excités mais parfois aussi calmes.

Le rapport inclus plusieurs observations intéressantes. D’avoir l'oreille droite en arrière et l’oreille gauche en avant était un signe clair d'une expérience positive. Il est probable que ce comportement est associé avec la différence entre les deux hémisphères cervicaux, où la gauche est associée à des émotions positives. Les vaches tenaient ces positions des oreilles quand elles mangeaient et quand elles étaient brossées, mais ne pas quand elles étaient dans la file d’attente.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire