Pages

lundi 19 février 2018

L’habitation connecté, ne pas si simple


Des serrures intelligentes ne sont vraiment pas un mach pour des hackers. Pendant une conférence de cyber-sécurité deux hackers ont réussi à pirater 12 des 16 modèles testés. Le fait a été beaucoup discuté par les acteurs du domaine mais, donné que des serrures connecté encore sont rares il est peu connu par la grand publique.

Une vulnérabilité dans des serrures intelligente serait évidemment un problème de dimensions énormes s’il soit possible pour des malfaiteurs à mettre leurs mains sur la clé principale de millions de foyers.

1. Habitations connectés - que nous le voulions ou non
Lorsque des thermostats intelligents, des capteurs et divers autres systèmes connecté seront installés dans tous les bâtiments et maisons nouvellement construites, nous deviendrons plus vulnérables, que nous le voulions ou non. Car, nous ne pouvons plus manipuler des capteurs intégrés dans des murs de la même façon que de l’électronique que nous achetons.

La serrure de porte intelligente peut déjà avoir été installée quand nous arrivons à une nouvelle habitation.

Un ordinateur a beaucoup de logiciels et une grande partie d’eux ont des bugs qui parfois ouvrent aux visiteurs non invités. De la même manière ils peuvent s’inviter dans un chauderie ou dans un aspirateur.

2. Les capteurs connectés doivent être conçu pour vivre longtemps
Les solutions que nous construisons aujourd'hui peuvent avoir des conséquences pour des décennies à venir. Si un fabricant cesse de maintenir une fonction ou fournir des mettre à jour, nous serons en grand difficulté. Il faut réfléchir sur ce problème maintenant.

3. L’intégrité: a qui sont les données?
Il y a des importants problèmes de confidentialité. Chaque capteur recueille de grandes quantités de données, qui ensemble peuvent fournir une image détaillée sur la vie d'un ménage. Les données tels que combien de fois vous laves votre cheveux ou combien de fois vous prenez un bain par semaine sont évidemment une mine d'or pour les entreprises qui veulent faire de la publicité ciblée.

Les données collectées sur nous et chez nous peuvent être très sensibles. Pour les utilisateurs il est important de savoir à quoi ils vont servir. C’est un problème qui sera réglé dans la nouvelle loi européenne sur la protection des données personnelles, qui entrera en vigueur en mai. C’est une très bonne initiative mais quelles sont des détournements possibles ? Nous ne les savons pas encore.

4. Il faut cartographier les habitations intelligentes
L’accès aux données se complique lorsque des gens change leurs lieu d’habitat. La technologie intégrée doit être transférée, et l’ancien propriétaire ou locataire doit avoir le droit d’examiner les données qui ont été collectées et quoi faire avec.

Comment pouvons-nous le faire quand nous ne savons même pas quels capteurs qui sont dans les murs? C'est un problème que la société doit résoudre.

Tout comme une déclaration d'énergie il y a un besoin d'un bilan des donnés collectionnés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire