Pages

samedi 29 décembre 2018

Comment le changement climatique influence les forêts scandinaves


L'augmentation des températures qui accompagne le changement climatique devrait accélérer la dégradation de la matière organique dans le sol. L'un des risques est que ce fait augmente les fuites de CO2 du sol vers l'atmosphère.

Mais la dégradation croissante conduit aussi à une plus importante libération d'azote dans le sol. C’est une substance nécessaire pour la croissance, qui souvent n’est présente qu’en faibles concentrations dans les forêts scandinaves. Une plus grande quantité d'azote libéré signifie une croissance plus rapide et donc une absorption accrue du CO2 de l'atmosphère.

Cette augmentation de l'absorption de CO2 dans les forêts pourrait en théorie compenser pour l'augmentation de la diffusion de CO2 du sol. Mais une nouvelle étude suédoise montre qu’il n’est pas le cas.

Des chercheurs de l'Université agricole suédoise, SLU, ont mené une expérience dans une forêt pauvre en azote dans le nord du pays. Des carrés d’essai dans la forêt étaient chauffés avec des câbles électriques enfouis. La croissance et l'absorption d'azote de ces arbres ont maintenant été mesurées régulièrement pendant près de 20 ans.

Les arbres dans les carrés chauffés avaient une croissance inhabituellement rapide au cours des 10 premières années, puis le taux de croissance ralentissait. Il était constaté que ce fait était dû à un manque d'azote. Le réchauffement a cependant entraîné une libération accrue d'azote dans le sol, mais le processus n'était pas assez puissant pour soutenir les arbres en croissance à long terme.

Ce type d’expériences ont déjà été fait mais elles n’ont pas duré assez longtemps pour démontrer les effets de la carence en azote. La conclusion est donc que la croissance de la forêt augmente avec la hausse des températures tout en se ralentissant avec le temps. Il signifie que la capacité de la forêt à stocker CO2 pendant une longue période est surestimée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire