Pages

jeudi 25 octobre 2018

Pissenlits et parachutage




Les grains de pissenlits font partie des meilleurs voyageurs du monde naturel. En fait, des chercheurs à de l’Université d’Edinburg constatent que leurs semences ont un type de vol qui n’a jamais été vue auparavant.

Les pissenlits sont originaires d'Eurasie et Amérique du Nord, mais ils ont été introduits dans d'autres régions du monde. Ils sont diurétique mais la notion de vulgarité du nom « pissenlit » semble avoir disparu dans la langue français. A cause de leurs feuilles dentés ils sont aussi appelé « dent-de-lion » une notion qui aussi apparaisse en anglais, dandelion, et en alleman, Löwenzahn.

Les pissenlits sont aussi très connus pour leur capacité à disséminer leurs graines. Lorsque la floraison est terminée, les pétales sèchent. Ensuit se développe des grains dotés d’en genre de parachutes. Ces petites cônes blanches, qui pour la plus parte ne sont que de l’air, deviennent des vecteurs de la dispersion. Ils peuvent gracieusement voler des grandes distances et étant très léger ils ne nécessitent pas beaucoup de vent pour parcourir de distance importent. Il est estimé que ces graines peuvent parcourir 1 km ou plus.

La structure conique des grains est en grande partie vide, ce qui a intrigué des scientifiques. Suivant beaucoup de simulations et expériences et ils ont découvert que lorsque l’air se déplace à travers les filaments du parachute, une bulle d’air en forme de un anneau se forme. Il augmente la friction qui fait que le grain tombe très doucement. Cette bulle d’air, par les scientifique appelée anneau de vortex séparé, est avec précision formé par l’air qui traverse les filaments et l’espace qui les sépare est un paramètre important. Les scientifiques estiment que cette conception de parachute est environ 4 fois plus efficace que serait possible avec un parachute conventionnel.

Une spéculation est que ce principe soit applicable pour parachuter des drones en panne de courant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire