Pages

samedi 13 octobre 2018

Le tri des emballages plastiques noirs est vain


Ici à Marseille nous avons 3 containers dans les stations de recyclage mais il y a des communes où ils sont plus ambitieux. En Suède ils dépassent les 3 et un est pour emballages en plastique. Cependant, il y a un problème avec le plastique noir.

Personne ne sait vraiment pourquoi des emballages de plastique noir existent. Peut-être que la nourriture dedans semble plus apetissant ou peut-être que les taches de jus ou de gras sont moins visible ? Néanmoins, une chaine alimentaire suédoise, ICA, a maintenant décidé de ne plus utiliser du plastique noir.

« Nous passons maintenant au plastique transparent au lieu du noir sur nos propres marques. Nous avons commencé l'année dernière et nous le demandons aussi à nos fournisseurs ».

Cependant, l'ensemble de l'industrie alimentaire est sur la même piste. D'ici 2022, tous les plastiques seront recyclables et en 2030 ils n’aura que des emballages fabriqués sans sources fossiles ou de plastiques recyclés.

Le problème avec le plastique noir est que les machines de tri utilisent des capteurs optiques. C’est une technologie qui dépend de la longueur d'onde de la lumière reflété et le noir n’a pas de lumière réfléchie. Ces machines fonctionnent à l'air comprimé qui souffle chaque couleur et chaque matériau dans son propre récipient. Mais, au bout de la ligne de tri, mélangé avec les restes qui va à la combustion, est aussi le plastique noir.

Il n’est pas par nonchalance que les fabricants utilisent des emballages en plastique noir, mais par manque d’information sur le processus de recyclage. C’est pourquoi une brochure sur le sujet maintenant a été mise en circulation. Sur un des premières pages il est écrit d’éviter de la plastique noir.

Actuellement on ne peut pas utiliser de la plastique recyclé pour emballages alimentaires. C'est pour des raisons de sécurité, car elle peut contenir divers types de contaminants. Cependant, elle est permise pour des produits non alimentaire, par exemple les produits de nettoyages. À long terme, l'objectif est fixé pour 2030, tous les emballages devraient être en plastique soit recyclé ou soit en plastique exempt de sources fossiles.

Il est encore difficile pour les entreprises de recyclage à trouver clients pour certains types de plastiques recyclés. Par exemple, le PVC et certains types de films.

Pour le plastique composable, il n’existe actuellement aucune technologie de recyclage. Mais, certains types peuvent potentiellement être recyclés 6 à 7 fois avant d’être prêts à brûler.

Le plastique est un nom collectif pour une grande variété de matériaux. Cependant, la plupart sont fabriqués à partir de sources fossiles, ce qui signifie qu'un emballage non recyclé impact le climat et que des ressources de la planète sont consommées.

Pour fabriquer 1 kg de plastique, il faut 2 kg de pétrole. 4% de la consommation mondiale de pétrole est utilisé pour produire plastiques et une grande partie devint emballages, environ 40% dans l'UE.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire