Pages

mardi 31 juillet 2018

Notre bonheur


Un thème courant dans les divers média est que nous ne sont pas contents. Voici un exemple :

« Le pays est prospère, les magasins sont remplies, tout le monde a ce dont il a besoin et même plus. Pourtant, les cyclopes ne sont pas contents ».

Si les cyclopes sont des gens qui vivent dans le nord et l’ouest d’Europe s’est faux et le World Happiness Report 2018 le montre clairement. Les plus contents vivent en Suisse mais les scandinaves et les français sont aussi haut sur la liste. Par contre, les syriens est les togolais ne partagent pas de tout ce sentiment de satisfaction.

Le rapport est focalisé sur le bien-être subjectif, ce que nous aussi appelons le bonheur. Les auteurs du rapport ont eu accès aux des séries d’enquêtés chronologiques qui a rendu possible de à la fois découvrir les changements géographies et le niveau de bonheurs au cours des dix dernières années. Le rapport se base principalement sur des enquêtes menées auprès de 3 000 personnes par pays, provenant de 158 pays.

Selon les chercheurs du rapport il y a un effet important à conclure sur le niveau de confidence. Elle réfléchisse la manière dont une société peut faire  face à une crise majeure. Ces sont les conditions en termes de confiance et de force institutionnelle qui expliquent comment une société réagisse quand confrontée à une crise. Elles expliquent par exemple pourquoi des pays dans le sud d’Europe comme la Grèce, l’Italie et l’Espagne ont perdu beaucoup dans leurs niveaux de bien-être suivant la crise économique de 2007, tandis que l’Islande et l’Irlande, qui aussi ont été durement touchées, n’ont pas perdu beaucoup.

L’Islande est un exemple exceptionnel. Après la Suisse elle est selon le rapport le deuxième pays le plus heureux au monde. Un nombre record de 95% de personnes dans ce pays déclarait avoir quelqu'un sur qui elles peuvent compter en cas de crise. La moyenne mondiale est de 80%.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Rédactrice et traductrice Italien-Français à votre service

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire